Comment planifier ses repas ?

Comment planifier ses repas ?

Share Button

Soucieux d’équilibrer votre alimentation, de faciliter votre quotidien et de réaliser des économies, vous avez décider d’organiser vos menus à l’avance. Les avantages sont nombreux, mais vous vous demandez certainement comment mettre cette organisation en place ?

J’ai listé pour vous les différentes stratégies que vous pouvez adopter.

Vous y trouverez je l’espère l’organisation qui correspond à votre famille et votre mode de vie. De nombreuses sources d’information vous permettront d’approfondir chaque méthode. Si besoin je pourrais les développer à titre informatif.

1. La liste de recettes

La méthode la plus simple et la plus répandue ! Vous dressez une liste de repas à partir de recettes et vous les répartissez dans votre planning. A vous de choisir la fréquence de répétition de ces recettes.

Une fois votre planning établi, votre liste de courses découle des recettes choisies.

Cette organisation classique est une bonne manière de commencer en utilisant les nombreuses recettes dont vous disposez (livres, blogs, applications …). Si vous n’osez pas improviser, cette méthode est également très efficace.

J’ai rencontré des inconvénients à cette méthode, en particulier un manque d’adaptabilité. Et tenant à suivre les légumes de saison, je ne m’y retrouvais pas toujours.

Certaines recettes demandent des ingrédients particuliers, que l’on n’a pas toujours sous la main. Je tiens à ne pas gaspiller les denrées alimentaires, je suis donc attentive à utiliser d’abord le contenu de mon frigo, congélateur et placard. Du coup choisir des recettes en tenant compte de tous ces critères (ainsi que la durée de préparation) a très vite été un casse-tête pour moi.

Si cette méthode vous correspond vous avez à votre disposition des sites/applications planificateurs de repas qui peuvent vous aider à créer des menus.

Je vous conseille par exemple le blog d’Audrey « Ma P’tite cuisine » ou encore « La p’tite cuisine de Pauline ».

2. Les menus inversés

Il s’agit de faire les courses de produits frais, le choix des recettes s’établit dans un second temps.

C’est la méthode d’organisation la plus souple. Elle donne libre court à l’inventivité d’un côté et de l’autre permet de profiter des produits de saison et des promotions. 

Autant vous dire que cette méthode n’a jamais été pour moi. Je ne suis pas une grande cuisinière et comme j’ai moins d’1h le soir chez moi pour la préparation des repas, c’est l’angoisse de la page blanche chaque soir. L’inconvénient principal à mes yeux est de devoir établir les menus en faisant ses courses, sous peine de se retrouver en manque d’ingrédients une fois rentré chez soi. Et ensuite de perdre beaucoup de temps chez soi à chercher dans ses recettes lesquelles sélectionner. C’est le bilan de mon expérience qui est directement lié à ma conception des repas, ne croyez pas que je vous le déconseille pour autant !

3. Les menus de base

La planification se fait avant la recette, vous choisissez les types de plats que vous organisez dans la semaine. Par exemple un plat de pâtes le lundi, un plat marocain le mardi. Vous pouvez alors sélectionnez des recettes à partir de ces plats ou vous adapter en fonction des courses.

Cette méthode a l’avantage de créer un filtre dans les choix de recettes et permet efficacement d’équilibrer et varier les menus sur la semaine. A vous de choisir, en fonction de vos préférences de repas, votre planning de base et sa répétition (hebdomadaire, bihebdomadaire, mensuel).

Cette méthode représente pour moi un compromis entre une planification stricte (recettes) et l’adaptation permanente (courses). Elle s’adapte bien à mon rythme de vie et mon besoin de savoir à l’avance les repas et me permet de manger de saison et varié.

C’est LA méthode que j’utilise au quotidien, j’ai mis en place un plan de menus hebdomadaire fixé par rapport aux besoins de ma famille, que je fais évoluer sur un mois en tenant compte des légumes de saison. Ce cycle d’un mois, je le reproduis mois après mois, en l’ajustant les recettes au gré des saisons.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Je vous invite à tester l’une ou l’autre organisation selon votre propre mode de vie et de dresser le bilan au bout d’un mois ou deux. Vous pourrez ensuite l’adapter à vous et votre famille.

Si vous voulez en savoir plus sur la méthode de planification de repas que j’utilise , je vous propose de découvrir le Flip-Flop des repas.

Crédit photo : Toa Heftiba, Unsplash

Share Button

Laisser un commentaire

Fermer le menu